• Add to Calendar

« Prélude à l’après-midi d’un faune » à Amboise (37)

By Philippe Pillavoine
« Prélude à l’après-midi d’un faune » à Amboise (37)
Saturday, July 30 2022
18:30 to 19:00

Le samedi 30 juillet 2022, à 18 heures, au Château d’Amboise (37), je serai aux côtés d’Adeline de Preissac, harpe ; Anne-Sophie Neves, flûte ; Jérémy Pasquier, alto, pour interpréter en Mime « Prélude à l’après-midi d’un faune ».

Pour moi, le Mime est l’art de raconter des histoires silencieusement, avec simplement le corps de l’artiste et l’imaginaire du public. Marcel Marceau, mon Maître Mime, disait l’artiste Mime possède une « pesanteur ailée » tandis que « Le poids du danseur est dans les étoiles ». En 1912, les spectateurs du Prélude à l’après-midi d’un faune étaient venus pour admirer Vaslav Nijinski virevolter dans les airs. Mais en véritable génie, le danseur fétiche de Diaghilev avait pris le contre-pied des attentes du public. En effet, dans sa chorégraphie, il n’y exécute qu’un seul et unique jeté !
Mon désir d’interpréter le faune et la reine des nymphes remonte à ma redoutable adolescence alors que Nijinski et les ballets russes me faisaient rêver. En faire une pantomime est un rêve qui deviendra réalité. J’y interpréterai tous les personnages et n’aurai aucun accessoire. Ce sera à l’art du Mime de « rendre visible l’invisible » pour me conformer aux préceptes de mon Maître. Marcel Marceau avait combattu la barbarie pendant la seconde guerre mondiale. Durant toute sa vie, il a fait vivre et grandir, à travers son art, l’enfant intérieur qu’il avait au fond de lui. En nous apprenant par exemple à « marcher dans les nuages », il nous a enseigné à nous ses élèves, cette idée qu’il est nécessaire de bien prendre soin de l’enfant qui est en chacun de nous. Ce trésor est un rempart incommensurable contre l’obscurantisme.
Notre Prélude à l’après-midi d’un faune mettra en images non seulement les sonorités magistrales de l’orchestre mais sera un spectacle poétique, familial de surcroît. L’air de rien, l’art du Mime montrera aux spectateurs (aux plus jeunes en particulier) des repères qui j’espère pourront les guider dans leurs parcours artistiques et de vie. Comme la Simplesse et le collectif Les Audacieux ont raison de prendre soin des jeunes. Ils sont notre devenir, notre espoir d’une planète vivante et pérenne.

Château d’Amboise (37)
Rue de la Concorde, Amboise, FrancePlan my route

Register to event

2022-07-28