Lorenzino d'Alexandre Dumas

    Le Bateau Ivre
    By Le Bateau Ivre
    categories: spectacle

    0/5 stars (0 votes)

    Nous vous présentons « Lorenzino » écrit en 1842 par Alexandre Dumas père.

     

    Lorenzino d'Alexandre Dumas

     

    Huit ans seulement après Alfred de Musset Alexandre Dumas père s'est essayé lui aussi à traiter l'histoire de Lorenzo de Médicis meurtrier de son cousin en 1536. Mais Alfred de Musset en a fait un chef d'oeuvre quant à Alexandre Dumas il en a fait un « navet » comme aiment à le rappeler certains critiques. Il avait pourtant sous les yeux l'oeuvre de Musset.

    « Il est injuste de négliger cette version : sa valeur pédagogique est aussi grande que sa médiocrité artistique (du moins comparée à son modèle, car ce n’est pas si nul !). [...] Navet qui était pourtant dans le goût de l’époque. Cela s’améliore après ; seule la première scène est vraiment ridicule, surtout comparée à la scène géniale de Musset. Le texte est savant, truffé d’allusions complexes à l’histoire de l’Antiquité aussi bien que de Florence, et Musset paraît limpide à côté. Dumas n’imite pas du tout Musset. » Simon Jeune. Il invente de nouveaux personnages ou alors les rapports qu'ils ont les uns par rapport aux autres.