Laurenzaccio

Laurenzaccio

Laurenzaccio a désormais son groupe sur SilenceCommunity.com ! Tragédie clownesque mise en scène en clown par Mario Gonzalez et interprétée par Philippe Pillavoine.

Travail sur le texte

Toute la journée d'hier, mardi, a été consacrée au travail sur le texte de Laurenzaccio.

 

Travail sur le texte | Photo Laurent Roch

 

« Avant toute chose nous avons avec Mario cherché à tomber d'accord sur le titre du futur spectacle. À l'origine du projet le titre était Laurenzaccio. Dans les deux premiers plans de l'oeuvre de Musset Lorenzo est appelé Laurenzaccio. Certainement une manière de franciser le surnom. Ce n'est qu'au troisième plan qu'il s'appelle Lorenzaccio. Dès le début du projet, nous avons souhaité retourner à la source, à la genèse du texte et donc reprendre cette orthographe. Pour nous Lorenzo est un personnage révolutionnaire, patriote et humaniste (comme il l'était historiquement). L'orthographier de cette manière était pour nous une manière de nous distinguer et nous éloigner de l'anti-héros de Lorenzaccio. Puis Mario a eu l'idée de la ritournelle « Lorenzo, Lorenzino, Laurenzaccio » : Les différents degrés d'appellation : Lorenzo le personnage historique, Lorenzino le surnom affectueux que lui donnaient sa mère et sa sœur, Lorenzaccio l'injure exprimée par le peuple. Après discussion, nous avons décidé de revenir au titre initial : Laurenzaccio. En espérant que vous serez avec nous pour ce choix.

Après nous être mis d'accord, nous avons continué notre travail de coupures. Des scènes ont été interverties avec d'autres et même une scène a été supprimée. Comme l'expliquait Coralie Pasbecq, Alfred de Musset cherchait par la succession des diverses scènes, retarder, freiner le pourquoi de l'histoire : l'assassinat du Duc. Dans notre texte ce frein, effet de style, a été supprimé pour une lecture plus théâtrale et moins romantique. » Philippe Pillavoine

Signaler une erreur dans le texte