« Mime à la carte » à Parçay-Meslay (37)

J’allais déjà oublier ma bonne résolution de faire mon journal de bord de lendemain de prestation. J’ai une excuse c’est que j’ai joué pour « Cœurs de vie » à Besançon et dans la foulée pour une prestation de « Mime à la carte » pour « Le Bateau Ivre » à côté de Tours. Il y a eu du voyage, un peu de fatigue s’est accumulé et un doute se pose… est-ce que je parle ici de toutes les prestations de Mime que je fais en général ou que celles relatives au Bateau Ivre ? Donc comme c’est le début de saison, qu’il y a de l’énergie, je vais tout faire, mais ne vous cache pas qu’au final il risque de ne plus y avoir que celles du Bateau Ivre. On verra bien. Donc pour « Coeurs de vie » j’ai retrouvé Mathilde Sternat, violoncelliste de son état qui joue pour les plus grandes pointures, dans le TGV première classe au départ de Paris Gare de Lyon. Le train était à l’heure mais je me suis retrouvé avec le pantalon tout trempé de chocolat. C’est ça de ne pas regarder sur quel fauteuil on s’assoit ! J’ai dit au contrôleur qu’heureusement c’était du chocolat et pas autre chose… -_- Arrivés à Besançon nous avons découvert la salle la Rodia. Avec Mathilde nous avons répétés notre morceau commun : une pantomime inspirée du Fabriquant de masques. Repas sur une péniche et hôtel à côté d’un bar. Il faisait trop chaud, donc fenêtres ouvertes mais qui donnaient sur un Bar. Donc tumultes humains jusqu’à une heure. Ça va, Morphée était le plus fort. Mais de quatre à cinq heures ils sont revenus sous nos fenêtres. C’est le pot de chambre qui les enfin fait fuir. Au petit matin, c’est toute l’équipe de « Cœurs de vie » qui avait la barre au milieu du front et les yeux collés. À 09h00 on répétait néanmoins puis à 11 heures on jouait. La représentation d’une heure 20 s’est très bien passée. J’ai joué « La cage » et le duo avec Mathilde. Le public a adoré. À 18 heures on était revenu à Paris.
Coeurs de vie à BesançonPillavoine en loge

Le lendemain à 14 heures, je suis parti en voiture pour Parçay Meslay, plus exactement direction la ferme fortifiée et la Grange de Meslay. Un lieu magnifique à 4 kilomètres de Tours. Dès 19 heures j’ai commencé une prestation de « Mime à la carte ». Il s’agissait d’égayer silencieusement deux cents personnes d’une entreprise qui avait loué ce site historique magnifique. En plus du Mime, j’utilise énormément de préceptes de Mario Gonzalez pour pratiquer, l’écoute, la promiscuité et l’improvisation avec le public. J’adore ce travail ! La soirée s’est achevée sous les coups de 23 heures. Et c’était un retour le lendemain dimanche, aujourd’hui donc.

La Grange de MeslayLa Grange de Meslay